Portraits
Leave a Comment

La mesure de Pavel Lounguine au service de la démesure russe

Au croisement des cultures françaises et russes, Pavel Lounguine demeure l’un des cinéastes les plus complets de notre époque. A la fois scénariste et réalisateur, Pavel Lounguine s’est tissé une filmographie tout en contrastes faite de thèmes puissants, d’humanisme doté d’un réalisme touchant. Union étroite entre la vie quotidienne et les disparités sociales qui font écho à la société russe actuelle, touches de burlesque débridées proches de son contemporain slave Emir Kusturica, célébration du folklore russe, spiritualité époustouflante : les films de Pavel Lounguine possèdent un style unique empreint d’insatisfaction et d’absolu, d’espérance et de désespérance, de lumière et de noirceur. Cette opposition des genres, cette variation des rythmes, donnent à Pavel Lounguine une identité russe propre.

taxi-bluesSon premier long métrage, Taxi Blues, est applaudi par la critique et remporte le prix de mise en scène au Festival de Cannes. Pavel lounguine y décrypte la société russe à l’heure de la Perestroïka initiée par Mikhaïl Gorbatchev, à travers l’amitié entremêlée de haine qui unit un chauffeur de taxi à un saxophoniste. Avec Luna Park, Pavel Lounguine relate le parcours initiatique d’un skinhead nationaliste et antisémite qui se découvre des origines juives deux ans après l’effondrement du régime soviétique.

LUNA-PARK

familles_a_vendes

Peintre du cinéma, Pavel Lounguine manie la caméra tel un pinceau pour dresser le portrait quotidien de la société dans laquelle il évolue et décrypter les mutations économiques et sociales à l’oeuvre en Russie : portait de gangsters (Ligne de vie, 1996), portait de famille (La Noce, Familles à vendre), portait politique d’un oligarche russe (Un nouveau Russe).

la-noce

nouveau_russeFort de cette filmographie qui met en scène toute une galerie de portraits, Pavel Lounguine a changé de registre pour se consacrer au sujet religieux donc mystique et intemporel. Avec L’île, Pavel Lounguine plonge dans une oeuvre liturgique ancrée dans l’orthodoxie russe à travers le récit d’un ancien marin qui, après avoir trahi son ami pendant la Seconde Guerre Mondiale, s’est échoué sur une île où des moines l’ont accueilli. Au fil des années, il acquiert une réputation de sainteté mais tourmenté par sa faute, il se sent indigne de cette sainteté et sème le trouble.

ile

Pavel Lounguine marque un tournant dans sa carrière avec cette oeuvre spiritualiste qui touche au coeur même de l’âme russe. Dans la grande tradition de Bergman, Tarkovski, Roublev, Dreyer (…), Pavel Lounguine signe un film d’une grande noirceur et d’une profonde clarté : véritable catharsis, cette oeuvre poursuit la quête du Beau, du Vrai, du Salut qui conduit l’homme à surpasser son destin.

tsar-affiche

Son dernier film Tsar, livre une introspection de l’Histoire de la Russie en évoquant le destin d’Ivan le Terrible soixante-six ans après le chef d’oeuvre censuré d’Eisenstein. Véritable épopée shakespearienne, Pavel Lounguine y décrit la folie mystique du Tsar Ivan IV dans une Russie en proie aux complots et au désordre. Découpé en quatre segments (la prière, la guerre, le sacrifice et le divertissement du Tsar), cette fresque relate l’amitié déchue entre deux hommes de pouvoir : Ivan, monstre sanguinaire détenteur du pouvoir temporel, et Philippe, le chef de l’Eglise russe, investi d’un pouvoir spirituel. Célèbre duel entre le tyran et le saint, le Bien et le Mal, le peuple et le pouvoir, Pavel Lounguine dresse une métaphore à la fois stupéfiante et magistrale de la Russie.

tsar-pavel-lounguine

Touchant à l’humain et au divin, Pavel Lounguine tapisse sa filmographie de thèmes variés mettant en scène son pays natal sous des couleurs tantôt folkloriques, tantôt sociologiques, tantôt historiques. Observateur de l’âme russe, Pavel Lounguine permet au monde entier de mieux appréhender la démesure russe : bouffonne, nostalgique, violente et mystique.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s